rulururu

post Point de vue … à débattre

décembre 18th, 2010

Classé dans : Réflexions — admin @ 16:32

Suite à premier échange général sur l’approche artistique du bondage, un internaute nous a fait parvenir le courrier suivant :

Arguments pour une conception artistique du bondage

Je comprend, après lecture de votre message, que le bondage pour vous constitue une performance de la part du modèle. Je n’avais pas réalisé la part de performance physique qu’il faut pour réussir une séance, faute de n’avoir jamais participé ou assisté à un bondage.

Permettez moi de m’expliquer un peu sur ce que j’ai qualifié « d’installation artistique ».

Le bondage (comme toute autre pratique) peut, à mon sens, s’inscrire dans une démarche artistique dans la mesure où une de ses fins est d’obtenir un résultat esthétique.

Certains des bondages présentés sur ce site sont « beaux » (encore faut il s’entendre sur la définition du Beau, c’est un autre problème…) dans le résultat final : je dit beau comme on peut le dire d’une image.

Mais je voudrais aussi insister sur l’aspect « d’installation » : le bondage peut s’inscrire dans une
démarche artistique par ses caractères :

  • plastiques ; (le modèle occuppe un espace donné, rapprochement avec la sculpture)
  • figuraux, voire picturaux (le choix des couleurs des cordes, la reproduction d’un motif, exemple de la panthère dans « animal minéral », donc rapprochement avec le dessin, la peinture)
  • temporaire (la performance se produit dans un temps donné, rapprochement avec la danse)
  • physique (performance physique de souplesse du modèle, encore une fois rapprochement avec la danse voire les arts du cirque)
  • scénique (dans l’interaction du modèle avec un décor, notamment dans toutes les suspensions de Boundcon »)
  • photographique (comme pour toute mise en place donnant lieu à une photo, et là je vous renvoie du travail photographique de Nobuyoshi Araki)

Travailler avec une véritable intention d’étendre les différentes possibilités artistiques du bondage, voilà ce qui me paraît être l’avenir de cette discipline.

Il y a sur votre site internet quelques exemples de bondages qui s’en approchent : les séries Ivoire, mise à disposition, Animal Minéral, Inspiration Japonaise, Boundcon III, et Le banc pour les plus esthétiques (bon après c’est aussi affaire de goût, mais notez bien que je ne cite pas ici les séries qui provoquerait chez moi une excitation sexuelle, mais bien celle qui revêtent un caractère esthétique.) Vous remarquerez que les séries que je cite ne sont pas les moins contraignantes, au contraire, et pourtant elles partagent des caractéristiques esthétiques.

La seule recherche d’une stimulation érotique (intéressante, certes) ou celle de la satisfaction d’une pulsion Sado-Masochiste, ne saurait, à mon sens, permettre un développement plus large de la pratique du bondage. Je parle d’un développement officiel et non souterrain. Je veux dire par là, dans l’optique de donner au bondage un impact sur le monde de l’art, et un impact médiatique, et non seulement dans le but de réunir plus de pratiquants dans des sphères privées.

Je dis cela simplement pour exprimer un avis, et parce que vous êtes très concerné dans la
promotion de cette pratique, comme le prouve la qualité de votre site internet.

J’espère que j’aurais réussi à me faire comprendre, et que mon propos suscitera votre intérêt. Quel que soit votre point de vue, je souhaite une bonne continuation à votre site, et je vous
remercie d’avoir accordé autant d’attention à mes messages.

Cordialement,
E.C.

Nous serions intéressés de lire vos commentaires sur ce texte qui pourrait susciter un débat fécond.

Mots clés bondage, Réflexions

post Un commentaire sur une photo

octobre 1st, 2010

Classé dans : Réflexions — admin @ 7:02

La dernière galerie que nous avons publiée sur le site nous a valu quelques - toujours forts rares - commentaires, dont l’un nous a particulièrement touchés et nous souhaitons vous la faire lire …

Bonjour,

Juste un petit message pour féliciter le photographe (et la panthère modèle) pour ces incroyables clichés de la série “Animal minéral”.

C’est absolument fabuleux. La combinaison pelage de la Belle sauvage est magnifique, lui offrant tout à la fois une seconde peau mais laissant avec le jeu d’une subtile transparence découvrir le tatouage qu’elle arbore sur son Mont de Venus. Divin… Et la femme métamorphosée devient non seulement panthère mais aussi caméléon, les ocelles de son “pelage” créant un étrange, subtil et hypnotisant jeux de formes et de couleurs avec les taches du dolmen et les gravillons de cette terrasse.

Tout ici invite au calme, à la sérénité comme dans ces jardins du pays du Soleil Levant. Les baguettes ornant l’intimité de la féline pourraient-elles être ainsi un clin d’oeil de l’artiste à la civilisation qui a vu naître l’art du shibari… Et le spectateur ne devine-t-il pas un buisson de bambou sur les rives de ce lac calme où l’eau prend une teinte argentée, se mariant à celle des pyramides de métal qui enserre et étire les seins de la capturée et aux anneaux qui ornent son intimité ? Le minéral, l’eau et le feu, présent à travers les teintes rousses du pelage et qui, peut-être, brûle aussi dans ce si corps savamment lié…

Merci pour ces photos ou plutôt Hontôni Arigato pour ces admirables tableaux.

Mots clés bondage commentaires

post Le forum est mort, vive le blog !

novembre 8th, 2007

Classé dans : Réflexions — admin @ 14:37

Le forum d’Encordées est mort.

Demandé à l’origine par de nombreux visiteurs du site Encordées et recevant beaucoup de visites, il n’aura finalement jamais véritablement donné de signes de vie. Les posts ne provenaient pratiquement que du webmaster du site et très peu de membres ont contribué aux échanges, si l’on fait abstraction des rubriques de petites annonces.

La conclusion s’imposait donc tout naturellement au bout de 18 mois d’(in)activité. Inutile de chercher à maintenir quelque chose qui n’apportait manifestement rien aux membres, puisqu’ils auraient tout aussi bien pu être de simples lecteurs, et pas grand chose au webmaster. Donc, fin de cet épisode.

Toutefois, ce forum avait tout de même une certaine utilité : il permettait de poster des informations sur des sujets liés de près ou de loin au bondage, informations qui n’avaient pas forcément leur place sur le site principal.

Et voila pourquoi le blog d’Encordées est né des cendres du forum.

Dans un premier temps, il sera alimenté de quelques articles repris du forum, articles qui sont toujours d’actualité. Et par la suite, il servira à fournir des informations sur le monde du bondage, les manifestations, les personnes, etc …

Mots clés Réflexions
ruldrurd
© Le blog d’Encordees , Desinged by Stealth Settings
Entries (RSS) and Comments (RSS)